Le goût du Japon

Auteurs : Collectif. Textes choisis et présentés par Anne-Marie Cousin.
Traduction : –
Titre original : –
Éditeur : Mercure de France
Collection : Le Petit Mercure,
Parution japonaise : –
Parution française : 04 novembre 2016
ISBN : 978-2-71524424-5
Prix : 8€
La quatrième :
Comprendre les Japonais, c’est d’abord prendre la mesure de l’instabilité de leur territoire. Les trombes d’eau et les vents violents des typhons ravagent le Japon, de terribles séismes en font trembler le sol, la mer y pénètre sous forme de tsunamis : la menace permanente fait partie de la vie des Japonais. Pour s’en préserver, ils doivent se concilier la bienveillance des quelque huit millions d’esprits – les kamis –, et se conformer à la voie bouddhiste du détachement. Le «mono no aware», conscience de la fugacité des choses et de la beauté de leur évanouissement, imprègne la mentalité des Japonais et guide leur existence.
Voyage au cœur de ce pays étrange et fascinant aux codes parfois déroutants en compagnie de Lafcadio Hearn, Claude Levi-Strauss, Philippe Forest, Michaël Ferrier, Virginia Woolf, Natsumé Soseki, Roland Barthes, Naomi Ishige, Rudyard Kipling, Junichiro Tanizaki, Yasunari Kawabata, Yukio Mishima, Murasaki Shikibu, Urabe Kenkô, Sei Shonagon, Akira Mizubayashi, et bien d’autres…

Mon avis :

La collection Le Petit Mercure ne sera peut être pas inconnue des lecteurs, avec sa série « Le goût de… », ayant déjà à son actif « Le goût de Tôkyô », « Le goût de Kyôto », « Le goût du Japon. Les grands écrivains racontent Tokyo et Kyoto », entre autres, que je ne saurais que trop vous recommander.

Le Goût du Japon est fidèle à ce qu’on peut en attendre : diachronique, il couvre trois thèmes, Approches du Japon, Vivre au Japon et Étrangetés japonaises,  comportant respectivement huit, dix et dix-huit textes. Choisis avec minutie, avec le désir de dépasser le cliché « Cool Japan », ils traversent le temps, les thèmes, la spatialité pour présenter une myriade de points de vue sur le Japon ancien et moderne : fleurs, trains, arts martiaux, nucléaire, manières, permanence et impermanence, onomatopées…Du plus simple au plus pointu, les genres littéraires se mélangent -on reste globalement dans de la prose- mais les approches des auteurs sont si variées que le lecteur pourra apprécier un voyage nippon sur différents plans. Chaque voyageur a, il semble même évident, sa propre appréciation, son propre univers mental, et c’est cette multitude qui enrichit les pages de ce petit recueil.

Si les thèmes semblent banals à qui est féru de culture japonaise, le petit Mercure sait amener, en bon messager, une approche soignée et curieuse du Japon à celui, lecteur intrigué, qui souhaiterait élargir son appréciation de ce que le Japon peut offrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :