Asie Immédiate : La démocratie en Asie

Auteurs : Jean-Marie BUISSOU, Guibourg DELAMOTTE, Chloé FROISSART, Gilles VERNIERS
Traduction : –
Titre original : –
Éditeur : Philippe Picquier
Collection : L’Asie Immédiate
Parution japonaise : –
Parution française : novembre 2015
ISBN : 2-8097-1121-9
Prix : 8,50 €

La quatrième :
L’Occident présente sa démocratie parlementaire comme un idéal indépassable. Et s’il existait une forme de démocratie nourrie de la culture politique propre à l’Asie, et qui vaudrait mieux pour elle que celle de l’Occident ? Tous les Asiatiques ne le proclament pas aussi fort que les leaders chinois. Mais nombreux sont ceux qui le pensent. Au Japon et en Inde, où la démocratie parlementaire est bien enracinée, ses performances apparaissent aujourd’hui en demi-teinte. Le désenchantement et la tentation autoritaire sont perceptibles. En Chine, le courage des militants des droits de l’homme et les ouvertures que leur laissent parfois les rivalités au sommet de l’Etat-parti ne peuvent pas dissimuler que la démocratie n’est pas pour demain, ni après-demain.

Sous une forme accessible et claire, cet ouvrage analyse en profondeur le fonctionnement du système politique de ces trois géants. Du rapport des forces qui s’établira entre eux dépend au moins en partie l’avenir de « notre » démocratie.

Mon avis :

Après une introduction qui met en contexte les concepts de la démocratie et de son introduction sur le continent asiatique, en incluant d’autres pays que le Japon, la Chine et l’Inde, c’est le Japon qui ouvre la danse, par son statut de première démocratie d’Asie.

En effet, les principes démocratiques sont parvenus au Japon à son ouverture par Perry dans la seconde moitié du XIXe siècle et qui ont été qu’en partie imposés : le Japon souhaitait ne pas être considéré comme « arriéré » par l’Occident devenu modèle : Prusse, France… les modèles dont elle s’inspire ne manquent pas mais voilà, la démocratie telle qu’imposée après-guerre par les USA et les bases que le Japon avait prises avant-guerre font un mélange particulier aux failles nombreuses -pas de chauvinisme ici : aucune démocratie n’est parfaite !

Tout ou presque y est expliqué : le fonctionnement du gouvernement, la place des médias, les partis politiques et leur place dans le paysage politique… On regrette même que ce soit trop court tant c’est bien expliqué mais les sources vous permettront d’explorer un peu plus, et si d’aventure vous vouliez aller plus loin, une bibliographie sélective vous proposera quelques ouvrages, mais notez qu’une partie d’entre eux sont en anglais.

Les parties sur la Chine et l’Inde -même si ce n’est pas le sujet qui nous occupe- sont toutes aussi bien écrites, agréables et instructrices… Oui, la Chine ! Bien qu’elle nous apparaisse comme une dictature pseudo-communiste, celle-ci a su tirer parti de certains principes démocratiques… Si le sujet vous intéresse, ces 160 pages sauront sans nul doute vous éclairer efficacement, et n’hésitez pas à consulter les bibliographies !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :