Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le Pays de la nuit et autres instants imaginaires

Auteur : OHBA Kenya  大庭賢哉
Traduction : Arnaud Delage
Titre original : Yûbin haitatsu to yoru no kuni 郵便配達と夜の国
Éditeur : Nobi nobi!
Parution japonaise : 25 avril 2012
Parution française : Novembre 2015
ISBN : 978-2-918857-72-3
Prix : 14€

La quatrième :

Comment les enfants parviennent-ils à rendre extraordinaire une journée tout à fait banale ? Simplement en laissant libre cours à leur imagination débordante !
Grâce à elle, rien de plus facile pour faire la connaissance du postier du Pays de la nuit, adopter un caniche nain plutôt impressionnant, se perdre dans une mystérieuse forêt, effrayer le Grand Méchant Loup des contes, accueillir une nouvelle camarade de classe très « chouette »… et vivre bien d’autres situations aussi tendres qu’étonnantes.

Mon avis :

Sous la plume subtile et poétique de Kenya Ohba, découvrez dans ce recueil d’histoires courtes un monde rafraîchissant et plein de vitalité, où le moindre petit événement peut se transformer en une aventure mémorable !

Kenya Ohba, illustrateur et auteur, développe un univers fantastique pour enfants particulier, qui rappelle les productions Ghibli et les nouvelles de Haruki Murakami.

Les « instants magiques » proposés ici sont de courts récits indépendants les uns des autres : les aventures d’enfants pour qui le quotidien est encore extraordinaire. Le rêve surgit autour des problématiques de l’enfance : les règles de vie, l’identité, l’inconnu, le merveilleux, le scolaire et les lubies entrainent des découvertes étranges, mais la narration évite toujours les longueurs et les malaises. Il ne faudra pas hésiter à accompagner la lecture avec les plus jeunes : il y a parfois beaucoup de texte.

Le style graphique, clair et spontané, donne une vie et une atmosphère pleine de fraîcheur à ces histoires. Les personnages sont attendrissants, et on se surprend à accepter sans sourciller qu’une petite fille reçoive un ours polaire au lieu d’un chiot, ou qu’un déguisement de renarde permette de parler aux animaux !
Cet ouvrage est une bonne entrée en matière de fantastique et de manga, puisque édité dans son sens original de lecture. Du burlesque au nostalgique en passant par la fantaisie pure de l’enfance, l’album laissera rêveur les lecteurs de tous âges.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :